Un air sain pour les Bruxellois.e.s !

Avec l’action « NO2 Pollution », Ecolo et Groen mesurent la qualité de l’air sur 250 sites répartis au sein des 19 communes bruxelloises. Mi-février, des centaines de tubes de mesure ont été accrochés, en collaboration avec les Bruxellois.e.s, sur des maisons, écoles et coins de rues. Les tubes y resteront pendant quatre semaines; après quoi ils seront envoyés en laboratoire, pour analyse.
Les points de mesure de la pollution au NO2 ont été sélectionnés via un large appel aux citoyen.e.s bruxelloi.e.s. Les résultats des mesures de la qualité de l’air seront connus en avril.

J’ai également installé ces tubes de mesure sur ma façade à Saint-Gilles. Comme pour la majorité des Bruxellois.e.s, la qualité de l’air est pour moi un enjeu important. Je veux agir pour empêcher que 600 Bruxellois.e.s meurent prématurément, chaque année, des suites de complications liées à la pollution de l’air. Autour de moi, je constate un nombre grandissant d’enfants souffrant d’allergies. On ne peut pas accepter cela. Vivre en ville de doit pas se faire au prix de notre santé.

Diminuer l’usage de la voiture individuelle en ville, isoler les bâtiments, verduriser la ville, déjà trois mesures concrètes pour que notre air redevienne respirable.

#delambitionpourbruxelles

Plus d’informations >>>